Musc tahara : le musc intime résolu à conquérir votre cœur

Le musc tahara est un musc intime qui se démarque de tous les autres. Comme son nom veut dire pureté en arabe, ce musc a été formulé pour préserver l’état de pureté de toutes les femmes. Découvrez dans cet article ce produit intime que vous n’hésiterez pas à faire vôtre.

Le musc intime blanc qui rime avec spiritualité

Chez les Arabes, les femmes ont une habitude hygiénique qui puise ses racines dans la Sounnah. En effet, l’utilisation du parfum et du musc est compatible avec ce que disent les écritures. La propriété est un principe au sein de l’Islam. Un principe encore plus évident pour toutes les femmes qui doivent entretenir leur hygiène à la perfection et dégager en permanence une bonne odeur. Ainsi, en fin de menstrues, les Saoudiennes appliquent un rituel appelé ghusl. Ce dernier consiste à nettoyer les parties intimes avec un tissu garni de parfum, qui ici n’est rien d’autre que le musc intime. Et vous l’avez sans doute deviné, c’est pour retirer l’odeur du sang occasionné par les règles. Ce respect de pureté est en même temps pour les femmes croyantes une forme d’adoration. Pour vous procurer le musc intime blanc, visitez ici.

Le musc tahara : qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un musc intime purement oriental. Il est utilisé par la majorité des femmes arabes pour les toilettes intimes. Il a été typiquement formulé pour prendre soin des parties intimes. Contrairement au musc solide ou liquide, celui-ci est épais et crémeux. Le musc de tahara présente une couleur blanche nacre qui interprète bien le concept de pureté. Au niveau du bouchon du flacon se trouve généralement son applicateur qui se révèle très pratique. Le musc de tahara est appliqué par les femmes de l’orient après les règles et aussi avant d’entretenir un rapport sexuel. Après une bonne douche, on peut appliquer un peu sur un tissu et essuyer avec les parties intimes. Il faut noter que le musc est destiné uniquement à la muqueuse vaginale, donc il faut éviter de l’introduire à l’intérieur.